Radio Amazing Grace se désolidarise du Pasteur diffamateur des femmes

Redigé par IGIHE
Le 13 février 2018 à 08:41

La Radio se désolidarise des idées diffamatoires du Pasteur Niyibikora Nicolas, qui a insulté et diffamé les femmes, au cours d’un temps d’antenne lui offert pour son programme d’évangélisation.

Le fondateur de ladite Radio Gregory Brian Schoof demande pardon à tous les Rwandais au nom de sa radio et se désolidarise avec les propos qui ont été diffusés sur les ondes de la radio.

Dans les studios de cette radio Niyibikora Nicolas a insulté les femmes, les traitant de prostituées, de tueuses et de malfaiteures, disant que c’est d’elles qu’émane tout le mal qui frappe le monde.

Gregory Brian Schoof a comparu ce lundi 12 février 2018 devant le Conseil de Rle Conseil de Régulation des Média (RMC),où il a essayé de s’expliquer sur les accusations émises par le Collectif Pro Femmes Twese-Hamwe. Ce collectif accuse la radio Amazing Grace d’avoir accordé un temps d’antenne libre à une personne mue par le divisionnisme et de déshumanisation de la femme.

Le Directeur a reconnu les fautes et a déclaré se désolidariser du Pasteur, que celui­ ci n’était émissaire de personne, qu’il a fait à sa tête.

« Je demande pardon pour le fait que la radio n’a pas de directeur de programmes. S’il avait été là, il aurait stoppé les enseignements hérétiques de ce Pasteur”, a dit avec dépit Gregory Brian Schoof, Directeur de la radio qui a écopé une sanction de trois mois suspension de ses activités juste le temps de s’organiser et mettre en place toutes les structures nécessaires pour son bon fonctionnement.

Ce Conseil de Régulation de la Presse a ordonné aussi que la Radio Amazing Grace présente officiellement et par écrit des excuses à la communauté rwandaise, que cette lettre soit transmise au Conseil dans un délai ne dépassant pas 48h. Ce même Conseil se chargera de sa diffusion aux Rwandais.

JPEG

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité