L’homélie de Mgr Rukamba à la Nativité : le pardon, l’unité et la réconciliation

Redigé par NDJ
Le 25 décembre 2017 à 05:52

Ce Lundi, jour de Noël 2017, à la Cathédrale catholique du Diocèse de Butare dans la Ville de Huye, l’évêque Monseigneur Philippe Rukamba a prononcé une homélie centrée sur le pardon, l’unité et la réconciliation entre les paroissiens à l’occasion de la fête de la Nativité.
"Nous faisons appels aux paroissiens de faire le bilan de la paix dans leurs coeurs, qu’ils vivent en paix, qu’ils se sentent vivre en Dieu et aimés de lui", a confié à IGIHE Mgr Rukamba. L’église catholique a fait sienne la (...)

Ce Lundi, jour de Noël 2017, à la Cathédrale catholique du Diocèse de Butare dans la Ville de Huye, l’évêque Monseigneur Philippe Rukamba a prononcé une homélie centrée sur le pardon, l’unité et la réconciliation entre les paroissiens à l’occasion de la fête de la Nativité.

"Nous faisons appels aux paroissiens de faire le bilan de la paix dans leurs coeurs, qu’ils vivent en paix, qu’ils se sentent vivre en Dieu et aimés de lui", a confié à IGIHE Mgr Rukamba.
L’église catholique a fait sienne la sensibilisation à la paix, l’unité et la réconciliation entre les Rwandais dans ses préoccupations homéliques quotidiennes après des décades de ségrégation ethnique légalisée qui a culminé au génocide des Tuutsi de 1994 ayant laissé veuves, olphelins et autres esseulés.

Prié de donner son point de vue à la question de la pléthore des confessions religieuses passant de 180 entre 1962 et 2012 à quelques 1500 de nos jours,
"Moi je trouve que les Catholiques restent toujours nombreux. Il est vrai que les églises du réveil sont devenues nombreuses mais nos paroisses sont toujours pleines de fidèles. Et puis, ce qui est important ce n’est pas la pléthore de ces confessions religieuses, la question est de voir les gens opérer des changements dans leurs coeurs et de vivre comme des hommes nouveaux", a dit Mgr Rukamba.

Le message urbi et orbi du Pape François de cette journée de la Nativité a, quant à lui, insisté sur la compassion avec les migrants dans leur situation d’incertitude et de précarité et de prier pour des dirigeants des pays qui veulent verser le sang des innocents afin qu’il s’en désistent.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité