La Première Dame distribue des prix CYRWA aux jeunes créatifs rwandais

Redigé par NDJ
Le 9 décembre 2017 à 07:46

La Première Dame du Rwanda, Mme Jeannette Kagame, a construit une institution très intéressante faisant dans l’émulation des jeunes rwandais depuis l’an 2007 dans une sorte de tri bisannuel d’oeuvres, d’actions bénévole ou de produits commerciaux originaux créés par des jeunes rwandais.


Imbuto Foundation dont elle est la présidente émérite et fondatrice récompense chaque année de jeunes gens ou des sociétés commerciales ou autres organisations ayant créé un produit ou un service originaux d’importance nationale.

Pour la sixième fois, au KCC (Kigali Convention Centre) en cette soirée de vendredi 8 décembre 2017, Mme Kagame a distribué ces prix CYRWA (Youth Connekt Champions and Celebrating Young Rwanda Achievers Awards) aux 10 jeunes gens et organisations opérant dans le pays.

« Nous voyons en vous une capacité de créativité débordante de produits qui feront de vous des modèles d’autres jeunes pour l’avenir », a dit Mme Jeannette Kagame dans son allocution de circonstance justifiant le fait que les prix leur donnés ont le but de renforcer la capacité de la jeunesse créative dans une sorte d’émulation et de vouloir être le meilleur de tous.

“A vous heureux gagnants de ce prix, attendez-vous à beaucoup de sollicitations de gens qui seront curieux de visiter vos inventions. Parmi vous il y a des commerçants. Produisez le plus possible car beaucoup de commandes vont vous parvenir. Il ne faudra pas décevoir. L’opinion publique verra en vous de grandes capacités car vous venez d’être promus par Imbuto Foundation », a indiqué Rosemary Mbabazi, la Ministre de la Jeunesse présente à la fonction.

Des projets primés
Les prix CYRWA de ce 8 décembre 17 sont allés à des organisations de jeunes comme WIF (World Investment Fund) fort de ses 815 actionnaires répartis dans le monde entier qui s’est donné pour objectif de collecter 10 millions de dollars américains pour les réinvestir dans les projets d’infrastructures informatiques, d’agriculture, de santé et autres ;

Jordan Foundation de Bahati Vanessa a, elle aussi, reçu le prix CYRWA pour avoir encadré 20 enfants atteints de cécité dont 14 vont bientôt commencer leur école primaire. Vanessa a placé son projet caritatif dans le sillage des soucis de la Première Dame du Rwanda qui veut qu’on traite tout enfant comme le sien propre.
D’autres prix sont allés à James Shyaka pour son ISOMO TECHNOLOGY au service des écoliers et élèves candidats aux tests nationaux de fin de cycles pour avoir inventé un logiciel électronique leur permettant une révision de leurs matières et à Irené Mizero avec son Mizero Care foundation aidant les enfants à guérir de leurs traumatismes.

Un prix à l’écrivain franco rwandais pour son roman « Petit Pays », Gaël Faye et un autre à une jeune fille Aimée Laetitia Umubyeyi très humaniste qui a réglé la question de manque d’électricité dans les ménages de son quartier, qui a distribué du bétail d’élevage à des familles démunies pour qu’elles passent le cap du seuil de pauvreté et qui a encadré les jeunes filles en bas âges ayant attrapé des grossesses non désirées.

Il y a aussi une association de jeune rwando canadiens rassemblés dans Umuryango International Rwanda Youth for Development ont aussi été primés pour leur projet de vendre l’image du Rwanda qui se reconstruit et de sensibiliser les Rwandais de la diaspora à contribuer aux efforts de développement de leur patrie.

Le journal Umuseke.rw a été primé pour ses prestations qui traversent les frontières et voyagent dans le monde et un groupe AC Group d’experts informaticiens rwandais à la tête desquels Patrick Nsenga Buchana qui ont créé une carte magnétique utilisée dans le transport en commun au Rwanda mais aussi au Cameroun.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité