00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Le Rwanda avance vers une transformation numérique avec le programme ’Connect Rwanda 2.0’

Redigé par Ange Carolle Kouassi
Le 22 novembre 2023 à 05:58

Dans un partenariat fructueux entre la société de télécommunications Airtel Rwanda et le gouvernement rwandais, le programme "Connect Rwanda 2.0" a été officiellement déployé, visant à mettre à la disposition de plus d’un million de Rwandais des smartphones abordables en l’espace de six mois.

Cette initiative révolutionnaire a été conçue pour démocratiser l’accès à la technologie au Rwanda, avec un prix plancher fixé à 20 000 francs rwandais (Rwf). Le programme a été lancé avec éclat dans plusieurs districts du pays, amorçant ainsi une nouvelle ère de connectivité pour les citoyens rwandais.

Le coup d’envoi de ce projet a été donné dans le district de Burera, situé dans la province du Nord, avant de se déployer successivement dans le district de Kayonza, dans la province de l’Ouest. C’est dans cette dernière province, le 21 novembre 2023, précisément dans le secteur de Kanjongo, district de Nyamasheke, que s’est déroulée la distribution tant attendue des smartphones.

Emmanuel Hamez, le directeur général d’Airtel Rwanda, a exprimé avec enthousiasme l’objectif primordial de ce projet, à savoir offrir un accès généralisé aux smartphones. Dans le cadre de cette ambition, Airtel Rwanda s’est engagée à mettre à disposition plus d’un million de ces téléphones abordables au cours des six prochains mois. Hamez a mis l’accent sur les caractéristiques de ces téléphones, notamment leur capacité à se connecter à Internet en 4G, une véritable révolution technologique pour de nombreux Rwandais. Malgré leur valeur marchande habituelle de plus de 65 000 Rwf, Airtel Rwanda a décidé de les proposer au public à un prix exceptionnel de seulement 20 000 Rwf.

Pour encourager davantage l’adoption de ces smartphones, les clients auront l’avantage de payer seulement 1000 Rwf par mois pour bénéficier d’appels gratuits vers toutes les lignes, en plus d’une utilisation quotidienne de 1GB d’Internet. Hamez a également exprimé sa reconnaissance envers les dirigeants et les abonnés d’Airtel Rwanda, tout en assurant que des efforts inlassables seront déployés pour étendre les réseaux Internet, avec pour objectif ultime de rendre l’Internet 4G accessible dans l’ensemble du pays d’ici janvier 2024.

Joseph Désiré Muhayeyezu, maire par intérim du district de Nyamasheke, a souligné le faible taux d’utilisation des smartphones dans la région et a salué le potentiel du programme "Connect Rwanda 2.0" à augmenter de manière significative ce nombre d’utilisateurs. Cette initiative s’inscrit parfaitement dans le cadre du plan gouvernemental visant à transférer tous les services vers des plateformes électroniques d’ici 2024.

Les témoignages des habitants, tels que Ingabire Donatha et Sindayigaya Venant, ont révélé un enthousiasme palpable à l’égard de ces smartphones abordables. Donatha, un agriculteur, a mis en lumière la commodité que représente la possession d’un smartphone pour effectuer des achats agricoles en temps opportun, tandis que Sindayigaya a exprimé son soulagement financier, lui permettant ainsi d’investir son temps de manière plus productive.

Le gouverneur de la province occidentale, Lambert Dushimimana, a souligné l’importance cruciale de telles initiatives pour atteindre les objectifs de développement du gouvernement. Dans le cadre de ce plan ambitieux, l’initiative "Connect Rwanda 2.0" devrait faciliter la distribution de plus de 280 000 smartphones dans la province occidentale, avec un objectif de 3 000 téléphones par secteur, s’inscrivant ainsi dans une stratégie plus large visant à accélérer l’adoption des services électroniques à travers tout le pays.

Le Rwanda avance vers une transformation numérique avec le programme ’Connect Rwanda 2.0’

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité