00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Les Rwandais aux États-Unis bénéficieront de 17 sites de vote pour les élections prochaines

Redigé par Bazikarev
Le 13 juin 2024 à 03:28

Les Rwandais résidant aux États-Unis se préparent activement pour les élections présidentielles et législatives prévues le 14 juillet pour la diaspora rwandaise. Yehoyada Mbangukira, président de la communauté rwandaise en Amérique, en collaboration avec l’Ambassade du Rwanda à Washington D.C., a annoncé l’augmentation des sites de vote pour faciliter l’accès aux urnes.

Cette initiative a été révélée lors de l’émission "Ukuri Iwacu" diffusée sur One Nation Radio le dimanche 9 juin. "L’augmentation des sites de vote est une réponse directe aux difficultés rencontrées lors des précédentes élections, où certains de nos compatriotes ont dû voyager jusqu’à dix heures pour voter," a expliqué Mbangukira.

Les États-Unis, avec leur vaste territoire, posent un défi logistique significatif, notamment pour des états étendus comme la Californie. "Des états sans sites de vote propres, comme le Nevada, bénéficieront de cette proximité accrue, les résidents pouvant rejoindre les sites californiens plus facilement," ajoute-t-il.

Au total, 17 sites de vote seront disponibles à travers le pays, assurant une couverture étendue qui devrait minimiser les déplacements longs pour les électeurs rwandais.

Lea Uwimana, secrétaire général de l’association des Rwandais de l’état de Washington, témoigne de l’enthousiasme croissant pour ces élections : "La communauté rwandaise est impatiente de participer à ce moment important. Nous échangeons activement des informations sur les élections via des plateformes comme WhatsApp et nous avons eu des discussions productives avec l’ambassade pour clarifier le processus électoral."

L’ambassadrice du Rwanda aux États-Unis, Mathilde Mukantabana, a également organisé une réunion le 2 juin pour discuter des préparatifs électoraux et a abordé des questions comme l’inscription et le transfert des électeurs entre les sites.

Une solution a été trouvée pour ceux qui n’ont pas de carte d’identité nationale mais possèdent d’autres preuves de leur nationalité rwandaise ; ils pourront utiliser la "consular card".

Ces efforts sont complétés par des initiatives locales visant à maximiser la participation, notamment par le biais de covoiturages organisés pour atteindre les sites de vote.

Abdul Bigirumwami, président de la communauté rwandaise du sud de la Californie, a souligné l’importance de ces mesures : "Nous avons mis en place des systèmes pour s’assurer que personne ne soit laissé pour compte le jour du vote."

La diaspora rwandaise aux États-Unis, a envoyé plus de 400 millions de dollars au Rwanda en 2022-2023, pour montrer son engagement envers le développement et la gouvernance de leur pays d’origine.

À partir de la droite, Yehoyada Mbangukira, président des Rwandais résidant en Amérique, et l'ambassadrice Mukantabana Mathilde.
Leonard Kwitonda dirige l'association des Rwandais résidant dans l'État de l'Indiana et ses environs
Lea Uwimana est la secrétaire générale de l'association des Rwandais résidant dans l'État de Washington.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité