00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Paris recommande un dialogue au Burundi

Redigé par IGIHE
Le 4 juillet 2015 à 01:34

L’ambassade de France au Burundi se dit préoccupée par la détérioration de la situation politique, sécuritaire et économique au Burundi.
Comme l’Union africaine et l’Union européenne, elle considère que les conditions indispensables à la tenue d’élections pacifiques et crédibles ne sont actuellement pas réunies.
Dans un communiqué de presse, la France exhorte l’ensemble des acteurs burundais à reprendre sans délai le dialogue, comme le proposent l’Union africaine, la Communauté de l’Afrique de l’Est, la (...)

L’ambassade de France au Burundi se dit préoccupée par la détérioration de la situation politique, sécuritaire et économique au Burundi.

Comme l’Union africaine et l’Union européenne, elle considère que les conditions indispensables à la tenue d’élections pacifiques et crédibles ne sont actuellement pas réunies.

Dans un communiqué de presse, la France exhorte l’ensemble des acteurs burundais à reprendre sans délai le dialogue, comme le proposent l’Union africaine, la Communauté de l’Afrique de l’Est, la Conférence internationale sur les Grands lacs et les Nations unies.

Elle se veut directe : « Une solution consensuelle à la crise dans le respect des textes et des principes existants doit être trouvée. »

L’ambassade de France publie ce communiqué peu après que des membres de la Police Nationale Burundaise sont entrés dans Cibitoke, quartier périphérique au nord de Bujumbura pour tirer à bout portant sur plus de dix habitants. La Police a justifié cette opération criminelle comme la poursuite d’un groupe rebelle.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité