00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Province de l’Est : Des éleveurs face à la fièvre aphteuse ; une solution pour bientôt

Redigé par IGIHE
Le 14 février 2013 à 03:09

La Ministre de l’Agriculture et Elevage, Dr Agnès Kalibata déclare décidée à combattre la fièvre aphteuse qui attaque le cheptel de lla Province de l’Est, qu’à partir de ce 15 février 2013, aucune vache ne sera plus atteinte de cette épidémie dans les districts de Gatsibo, Kayonza et Nyagatare.
Elle a fait ces déclarations au cours d’une réunion que le Premier ministre a tenue avec de hauts dirigeants du pays, de ceux de provinces, de districts et ceux des établissements parastataux en ce mercredi 13 (...)

La Ministre de l’Agriculture et Elevage, Dr Agnès Kalibata déclare décidée à combattre la fièvre aphteuse qui attaque le cheptel de lla Province de l’Est, qu’à partir de ce 15 février 2013, aucune vache ne sera plus atteinte de cette épidémie dans les districts de Gatsibo, Kayonza et Nyagatare.

Elle a fait ces déclarations au cours d’une réunion que le Premier ministre a tenue avec de hauts dirigeants du pays, de ceux de provinces, de districts et ceux des établissements parastataux en ce mercredi 13 février 2013.

La réunion focalisait sur une évaluation à mi parcours de l’état d’avancement des contrats de performance signés par les districts du pays.

Les trois districts connaissent l’épidémie de la fièvre aphteuse depuis la fin de l’an 2012. Ils avaient été mis en quarantaine. Les marchés de bétail y avaient été fermés et le déplacement inter districts du bétail y interdit.

La ministre Kalibata a dit qu’en collaboration avec les autorités des districts concernés, ces mesures ont été respectées au point que jusqu’à ce vendredi, toutes les vaches atteintes de cette épidémie auront été complètement retirées des troupeaux de ces districts.

Si tout marche comme prévu, a-t-elle dit, les marchés de bétail seront autorisés à rouvrir leurs activités au début de Mars prochain. Alors-là, les problèmes de pauvreté des habitants de ces districts seront résolus, a-t-elle ajouté.

Les maires Mugabo John (Kayonza), Ruboneza Ambroise (Gatsibo) et Atuhe Sabit Fred (Kayonza) ont déclaré que l’opération de retrait de la circulation des vaches atteintes de cette fièvre est dans sa phase finale.

Le Rwanda était épargné de cette épidémie de fièvre aphteuse durant plus de 8 ans. Elle a été introduite et répandue au pays depuis la Tanzanie par le bétail qui venait se désaltérer dans les lacs de Gabiro du district Gatsibo.

Des stratégies ont été arrêtées pour maîtriser cette épidémie au point que le marché du bétail dans ce périmètre va devoir recommencer ses activités pour très bientôt.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité