Urgent

RCA : Les armées coalisées tuent 37 rebelles et perdent un casque bleu rwandais

Redigé par IGIHE
Le 15 janvier 2021 à 03:45

Ce mercredi 13 janvier vers 10 heures du matin, les troupes de la coalition gouvernementale faite de FACAs, MINUSCA, les troupes russes et rwandaises ont défendu les portes de Bangui, capitale de Centrafrique et ont empêché les rebelle de la CPC/Coalition des Patriotes pour le Changement. L’échange de feu a fait 37 rebelles tués et du côté des forces loyales, un Casque Bleu rwandais tué et un autre légèrement blessé.

Les combats se sont déroulés au PK12 et PK9, à Koukoulou, Vodambala et Pindao. Les assaillants tentaient de passer le pont reliant la région de Bimbo à la Capitale Bangui. C’est ici que les Troupes rwandaises stationnées aux abords de la Capitale Bangui qu’ils défendent ont ouvert le feu sur ces assaillants qui ont dû rebrousser chemin.

" Cinq assaillants ont été capturés et 37 tués", a indiqué le Lt Col Ronald Rwivanga, porte-parole des troupes rwandaises en poste à Bangui dans le cadre de la Coopération bilatérale rwando centraficaine. Dans la foulée, il annonçait tristement avoir perdu un Casque Bleu rwandais de la Minusca.

Il est rapporté que les assaillants qui se sont coalisés au sein de la CPC/Coalition des Patriotes pour le Changement appartiennent à des groupes armés dits Anti Balaka, UPC, 3R et MPC. Leur autorité morale n’est autre que l’ancien Président centrafricain François Bozizé.

"Le Tchad n’est pas impliqué dans cette entreprise, a confié à la RFI, un ministre tchadien qui refuse que son Gouvernement soit accusé de destabiliser son voisin du sud. Pour lui, "la présence de mercenaires tchadiens dans les rangs des assaillants ne signifie pas qu’ils sont en mission officielle tchadienne".


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité