00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Les entreprises européennes ont investi plus de 410 milliards Frw au Rwanda au cours des 5 dernières années

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 29 mars 2024 à 10:02

La Chambre de Commerce Européenne au Rwanda (EBCR) a révélé que les investissements réalisés au Rwanda au cours des cinq dernières années s’élèvent à 302 millions d’euros, soit plus de 410 milliards de francs rwandais.

Ces investissements ont créé 5 235 opportunités d’emploi, avec 94 % de la main-d’œuvre issue du marché local. Le revenu annuel généré par ces investissements atteint 1,8 milliard d’euros (soit 2,5 trillions de francs rwandais).

De plus, dans son dernier rapport, l’EBCR prévoit que l’investissement augmentera pour atteindre 383 millions d’euros dans les cinq prochaines années, ce qui se traduit par environ 520 milliards de francs rwandais.

S’exprimant lors de la Conférence sur l’Investissement de l’EBCR 2024 jeudi 28 mars, Bélén Calvo Uyarra, ambassadeur de l’UE, a affirmé l’engagement de l’Union européenne à investir et à renforcer sa présence au Rwanda.

« Le secteur privé est un moteur clé de la croissance. C’est un vecteur de transformation et nous nous y engageons. Nous travaillons très activement avec le gouvernement pour refléter le rôle du secteur privé dans la prochaine stratégie nationale de transformation », a déclaré l’ambassadeur.

La conférence a réuni plus de 120 participants, incluant des investisseurs, des entreprises à la recherche d’investissements ou d’opportunités de vente, des institutions gouvernementales et des partenaires de développement.

Divers intervenants et experts ont également présenté le Rwanda comme l’une des meilleures destinations pour les entreprises de taille moyenne recherchant des opportunités d’investissement sur le marché africain.

Les experts issus de différents secteurs ont loué le pays pour sa croissance économique soutenue, l’accès au crédit et aux marchés, ainsi que sa gouvernance robuste, qui le rendent attractif pour les investisseurs.

Zano Mataruka, le représentant régional de la Société Financière Internationale (IFC), a déclaré que le secteur privé au Rwanda figure parmi les bénéficiaires du financement de l’organisation.

Mataruka a précisé que IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est ouverte à la formation de partenariats avec des entreprises opérant dans l’agroalimentaire, la fabrication, les services et l’infrastructure.

Cependant, il a souligné que le financement n’est accessible qu’aux entreprises établies, bien que les petites entreprises puissent en bénéficier par le biais de prêts proposés à des banques telles que I&M Bank Rwanda.

« Nous sommes ouverts aux affaires et nous aimerions faire plus. Malheureusement, nous ne pouvons pas travailler avec des petites entreprises, mais nous pouvons les aider à travers nos partenariats avec des banques », a déclaré Mataruka.

Mataruka a également souligné que l’environnement paisible, la clarté réglementaire et les investissements dans le secteur de l’éducation rendent le Rwanda une destination idéale pour les investisseurs, en plus de son accès aux pays voisins.

« Ce que les investisseurs recherchent, c’est un environnement paisible. La clarté réglementaire et une gouvernance solide sont également clés pour attirer les investisseurs », a-t-il ajouté.

Laurent Van Houcke, cofondateur et directeur des opérations de Bboxx, a également loué l’environnement commercial du Rwanda, affirmant que son entreprise a connu une croissance énorme depuis son entrée sur le marché local en 2008.

« En 2019, le Kenya était de loin notre meilleur marché et le Rwanda le pire car nous attendions que le gouvernement mette en place certaines choses, mais aujourd’hui le Rwanda est notre meilleur marché », a-t-il dit.

L’ingénieur électrique belge, diplômé de l’Imperial College de Londres, a indiqué que Bboxx pilote toutes ses solutions d’électrification durable au Rwanda avant de les déployer dans ses 14 marchés.

Pour sa part, Philippe Watrin, directeur des investissements à l’Office Rwandais de Sécurité Sociale (RSSB), a indiqué que l’organisation continue d’intensifier ses activités d’investissement au Rwanda pour augmenter la productivité et démontrer le potentiel d’investissement.

Bélén Calvo Uyarra, ambassadrice de l'Union européenne
Bélén Calvo Uyarra, ambassadrice de l'Union européenne
Laurent Van Houcke, cofondateur et directeur des opérations de BBOXX
Christian Abijuru, responsable du secteur bancaire des entreprises à I&M Bank Rwanda Plc
Zano Mataruka, le représentant résident de IFC

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité