00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Évaluation de l’état nutritionnel des personnes vivant avec le VIH/SIDA

Redigé par Mariella BUKURU
Le 30 décembre 2013 à 05:09

Selon une étude faite par le Centre National de Référence en matière de VIH/SIDA en collaboration avec le Réseau Burundais des Personnes Vivant avec le VIH (RBP+) ,les résultats ont révélés que les personnes vivant avec le VIH\SIDA sont touchées par la malnutrition et la plus part d’entre eux vivent dans des conditions socio-économiques très défavorables.
Dans le cadre de la restitution nationale, le Ministère de la Santé Publique et de lutte contre le SIDA en collaboration avec le Programme Alimentaire (...)

Selon une étude faite par le Centre National de Référence en matière de VIH/SIDA en collaboration avec le Réseau Burundais des Personnes Vivant avec le VIH (RBP+) ,les résultats ont révélés que les personnes vivant avec le VIH\SIDA sont touchées par la malnutrition et la plus part d’entre eux vivent dans des conditions socio-économiques très défavorables.

Dans le cadre de la restitution nationale, le Ministère de la Santé Publique et de lutte contre le SIDA en collaboration avec le Programme Alimentaire Mondiale a organisé ce lundi 30 Décembre 2013, un atelier de validation des résultats d’une étude intitulée “Évaluation de l’état nutritionnel et du profil de vulnérabilité des personnes vivant avec le VIH/SIDA”.

Le Secrétaire Exécutif Permanent du Conseil Nationale de Lutte contre le SIDA (CNRS), Dr.Jean Niragira, qui a représenté le Ministère de la Santé Publique et de lutte contre le SIDA, a fait savoir que cette étude arrive au bon moment.

Le Ministère de la Santé publique en collaboration avec les partenaires du gouvernement dans la lutte contre le VIH/SIDA envisageait de faire un exercice de revue du plan stratégique qui va aider dans la planification d’une intervention de 2014 à 2017 aux personnes vivant avec le VIH/SIDA, a-t-il ajouté.

Selon le Directeur et Représentant du Programme Alimentaire Mondial (PAM), Djossa Bienvenu, la malnutrition est un impact majeur au degré d’évolution du VIH/SIDA.

L’étude faite sur l’évaluation de l’état nutritionnel pour les personnes vivant avec le VIH/SIDA vient de mettre une lumière sur les études déjà proposées dans le Plan Stratégique National de Lutte contre le SIDA effectué en 2007-2011 et reconduite dans le PSN en 2012-2016.

Elle permettra de voir le degré de vulnérabilité de la Santé et à mieux planifier l’assistance auprès de ces gens vulnérables.

Vous saurez également que cette étude s’inscrit dans le cadre de la mission du PAM de réduire le taux de mortalité infantile, à améliorer la santé des femmes enceintes et à lutter contre la carence de micronutriments et contre les maladies comme le VIH/SIDA.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité