Urgent

Une industrie de lait en poudre pour bientôt à Nyagatare (Est du Rwanda)

Redigé par IGIHE
Le 28 décembre 2020 à 08:57

Des investisseurs rwandais trouvent qu’ils ont assez de capitaux et de matières premières abondantes pour produire un lait rwandais en poudre. Le Gouvernement rwandais dans son récent Conseil (des Ministres du 14 decembre 2000) a décidé d’appuyer une telle initiative en octroyant à ces investisseurs un espace de quelques 15 hectares de terrain.

« La direction d’INYANGE Industries nous a écrit pour solliciter un espace de 15 hectares où sera érigée cette usine. Nous avons donné notre accord de principe sous réserve que d’autres conditions exigées seront remplies », a indiqué à Kigali Today, Stephen Rurangwa,Vice Maire de District en charge d’Affaires économiques qui annonce que dans le cadre de l’éextension de la zone industrielle de la ville de Nyagatare, le District vote chaque année un budget alloué à l’expropriation des terres du périmètre urbain.

« Nous avons déjà pour cette année exproprié un espace de 25 hectares que nous avons offert à deux usines, une minoterie de farine de maïs et une fabrique de combustibles à partir de déchets de riz », a-t-il ajouté souhaitant vivement la bienvenue de cette usine de lait en poudre dans un district qui accuse une forte production de lait de vache. Seize millions de litres de lait ont été produits dans l’an 2019 et 20 millions en 2020 d’après les statistiques de l’Association des Eleveurs de Nyagatare.

Il est rapporté que presque toute cette production a été achetée par INYANGE Industries. Comme cette usine de transformation du lait en poudre est la filiale d’Inyange industries, tout porte à croire que l’expertise est assurée.

« Nous pouvons promettre une assez grande production laitière à cette usine. Nos éleveurs ont planté beaucoup de fourrage pour bétail au point que même durant la période de la saison sèche, la production ne cessera de s’accroître. Pour 2021, nos projections vont jusqu’à 24 millions de litres de lait », a dit le Maire de District souhaitant la bienvenue à cette industrie du lait qui, espère-t-il, changera les conditions de vie, de travail et de penser de ses gouvernés.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité