00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

15 Milliards de Frw de la BRD pour renforcer les transports publics de Kigali

Redigé par Bazikarev
Le 22 janvier 2024 à 02:53

La Banque de Développement du Rwanda (BRD) a annoncé son intention d’investir environ 50 % des 30 milliards de francs rwandais récemment levés par des obligations du Trésor dans l’octroi de prêts abordables aux entreprises opérant dans les transports publics. Ces fonds seront spécifiquement destinés à faciliter l’achat de bus.

En octobre 2023, la BRD a émis des obligations du Trésor d’une valeur de 30 milliards de francs rwandais. Peu après, la banque a rapporté que ces obligations avaient été sursouscrites à un taux de 110,59 %, dépassant l’objectif et résultant en des gains de 33,17 milliards de francs rwandais.

Une part substantielle de ces fonds est destinée à des projets de développement et à des investissements durables. Récemment, la BRD a annoncé son intention d’allouer 50 % de ce montant (soit 15 milliards de francs rwandais) à un programme offrant des prêts aux entités du secteur des transports publics, leur permettant ainsi d’acquérir des bus.

La BRD justifie cette décision comme faisant partie de son engagement à favoriser des villes durables et vivables en soutenant l’investissement du secteur privé dans des transports efficaces, en accord avec sa mission de contribuer aux progrès du pays.

La banque a l’intention d’accorder ce prêt aux entreprises souhaitant acheter 200 bus récemment introduits au Rwanda par le gouvernement, facilitant ainsi l’accès pour les entités intéressées.

Richard Tusabe, le Ministre d’État en charge du Trésor National au Ministère des Finances et de la Planification Économique, a précisé que l’achat de ces véhicules par le gouvernement ne signifie pas un retour aux affaires de transport. Au lieu de cela, cela aborde un problème existant, reconnaissant un manque dans la ville de Kigali et s’engageant à le résoudre.

Tusabe a révélé qu’une étude avait indiqué une pénurie de 305 bus, incitant le gouvernement à importer initialement 200 bus d’ici janvier 2024 pour évaluer les efforts supplémentaires nécessaires pour améliorer les transports dans la ville. Pour alléger le fardeau du secteur privé, le gouvernement a choisi d’acheter et de distribuer les bus de manière pratique.

L’accord de prêt a été initialement signé par cinq compagnies de transport, dont RITCO, la Coopérative de Transport de Remera, la Coopérative de Transport du Centre-Ville, la Coopérative de Transport de Nyabugogo et Jali.

Le prêt devrait comporter un taux d’intérêt annuel de 12 %, avec une période de remboursement de cinq ans.

Selon l’Institut National de la Statistique du Rwanda, plus de 300 bus sont nécessaires dans la ville de Kigali pour répondre au nombre croissant de personnes utilisant le système de transport public. La BRD affirme sa volonté de fournir des prêts pour couvrir 70 % de ce besoin.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité