00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

SOS : 3.000 salles de classes en très mauvais état ; urgente rénovation

Redigé par IGIHE
Le 16 octobre 2017 à 01:42

Le Conseil de l’Enseignement Secondaire REB/Rwanda Education Board a déclaré que depuis l’an 2009, il a répertorié quelques 6000 salles de classes en mauvais état de partout dans le pays nécessitant une réhabilitation de peut de causer des accidents de la part des utilisateurs.
De ces salles de classes, REB pointe du doigt particulièrement 3.000 qui sont très abimées et dont les risques d’accidents dus aux intempérie de la nature sont si grands. Intervenant au Talk show de RBA (Radio Télévision Rwanda) (...)

Le Conseil de l’Enseignement Secondaire REB/Rwanda Education Board a déclaré que depuis l’an 2009, il a répertorié quelques 6000 salles de classes en mauvais état de partout dans le pays nécessitant une réhabilitation de peut de causer des accidents de la part des utilisateurs.

De ces salles de classes, REB pointe du doigt particulièrement 3.000 qui sont très abimées et dont les risques d’accidents dus aux intempérie de la nature sont si grands.
Intervenant au Talk show de RBA (Radio Télévision Rwanda) de ce dimanche 15 octobre 2017, le DG de REB, Gasana Janvier a dit que dans le cadre de réhabilitation de ces salles de classes usées par leurs 50 ans d’existence, de nouvelles salles sont en construction en remplacement de celles-là.

M. Janvier Gasana a aussi parlé de 1% d’enfants qui n’ont pas de salle de classe où s’asseoir disant que cela veut dire qu’il faut construire de nouvelles salles de classe et recruter de nouveaux enseignants.

A la question de salles à réhabiliter , le DG de REB a parlé de 6.000 salles de classes utilisées depuis 50 ans à rénover de peur de causer des accidents aux élèves.

"Je peux annoncer au public que nous avons commencé la rénovation de 922 salles et 1224 lieux d’aisances", a-t-il dit donnant janvier 2018 comme date de finition de ces constructions.
Les conditions maximales pour la qualité d el’enseignement
Janvier Gasana a parlé également des normes pour un enseignement de qualité des enfants de l’école gardienne jusqu’à la fin des humanités. Selon lui, le Gouvernement a fixé à 30 nourrissons pour un enseignant et à 46 enfants de l’école primaire et secondaire encadrés par un enseignant contrairement à la situation actuelle où 60 élèves sont encadrés par un enseignant.

M. Janvier Gasana, DG de REB

A la question de raccordement des écoles en eau et électricité, le DG de REB a dit que le processus est en cours. Le premier lot de 300 établissements d’enseignement a déjà commencé.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité