Urgent

Au Rwanda, la culture du cannabis est désormais autorisée moyennant de strictes conditions

Redigé par IGIHE
Le 14 octobre 2020 à 09:54

Le Ministère de la santé a autorisé la culture du Cannabis, une plante aux vertus psychotropes participant à la fabrication de différents médicaments. Le ministère trouve que c’est une culture d’exportation par excellence au profit d’usines pharmaceutiques produisant des médicaments soignant diverses maladies en attendant que le pays se dote de ses propres industries pharmaceutiques.

Cette autorisation expresse du Ministère de la santé vient suivant la décision prise à ce propos par le Conseil des Ministres de ce lundi 12 octobre 2020.
Des stratégies préalables de lutte contre la consommation de ces substances psychotropes.

Il est attendu que les services de maintien de l’ordre devront renforcer leur lutte
Un communiqué émis par RDB à cet effet voue la culture uniquement à l’exportation pour des industries pharmaceutiques. « Cette autorisation n’affecte pas les provisions légales existantes interdisant la consommation de cette canabis », lit-on dans le communiqué qui insiste sur le fait que les cultivateurs de cette culture devront acquérir la licence de son exploitation auprès de RDB.

« Le Rwanda étant signataire de toutes les conventions onusiennes relatives aux substances narcotiques, il continuera de veiller au respect de ces lois internationales », lit-on plus loin dans le communiqué comme quoi les investisseurs patentés dans ce secteur seront suivis de très près pour qu’il n’y soit pas des dérapages en faveur des narcotrafiquants.

Le Rwanda prend la décision d’autoriser cette culture après constatation qu’il y a de fortes demandes de la part des industries pharmaceutiques de par le monde.
Pour information, les tradipraticiens rwandais utilisent plus de 600 sortes de plantes médicinales dans leurs activités de soigner les malades qui recourent à leurs services.

C’est dire que ces plantes bien entretenues et une collaboration rapprochée entre ces tradipraticiens et le monde formel de la recherche pharmaceutique, le Rwanda pourrait au fil des ans mettre sur pied des laboratoires actifs dans la production de médicaments non chimiques très prisés sur le marché international par le fait que leur consommation ne donnent pas des effets secondaires.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité