00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Motorola : quand le téléphone devient vraiment intelligent !

Redigé par IGIHE
Le 12 septembre 2012 à 07:28

Maintenant que Samsung a perdu la première phase d’un procès contre Apple qui l’accusait de fabriquer des appareils trop similaires aux siens…
Maintenant que Google Play a rejoint l’App Store d’Apple en termes de quantité d’applications (600 000 contre 650 000 respectivement, en date de juin 2012) et que ce nombre n’a plus d’importance…
Maintenant que la majorité de la population comprend le fonctionnement d’un écran tactile, mais n’a toujours pas compris qu’il fallait mettre son téléphone en mode (...)

Maintenant que Samsung a perdu la première phase d’un procès contre Apple qui l’accusait de fabriquer des appareils trop similaires aux siens…

Maintenant que Google Play a rejoint l’App Store d’Apple en termes de quantité d’applications (600 000 contre 650 000 respectivement, en date de juin 2012) et que ce nombre n’a plus d’importance…

Maintenant que la majorité de la population comprend le fonctionnement d’un écran tactile, mais n’a toujours pas compris qu’il fallait mettre son téléphone en mode vibration au restaurant ou au cinéma…

Il est temps de passer à la véritable définition d’un “téléphone intelligent”.

Qu’est-ce qu’un téléphone intelligent ?

Un téléphone qui peut lancer des applications pour donner la météo, jouer à des jeux, stocker des notes manuscrites, vocales ou en images et accomplir d’autres actions plus ou moins complexes pouvait être considéré comme étant un “téléphone intelligent”… jusqu’à récemment.

Toutefois, Motorola vient de donner un tout autre sens à cette expression en intégrant les “actions intelligentes” (ou Smart Actions) sur sa gamme d’appareils mobiles.

Des actions “intelligentes” ?

Le concept est tout simple : vous créez une ou plusieurs conditions selon lesquelles votre téléphone déterminera s’il doit modifier certains de ses paramètres ou, même, de ses fonctionnalités (appelées « déclencheurs »), puis vous déterminez quelles seront les actions à entreprendre une fois ces conditions rencontrées, tel qu’illustré ci-dessous.

Par exemple : lorsque vous êtes au bureau, vous pouvez, au moyen d’actions intelligentes, programmer votre téléphone pour qu’il désactive le Bluetooth, active le WiFi, en plus de changer le fond d’écran du téléphone pour y afficher le logo de l’entreprise pour laquelle vous travaillez.

Vous entrez dans une réunion ? Votre téléphone bloquera les appels entrants de tous vos contacts (sauf ceux de votre mère et votre conjoint(e), bien sûr). Évidemment, le mode “réunion” activera aussi le mode vibration, pour éviter que votre téléphone ne sonne à un mauvais moment…

À l’inverse, dès que vous sortirez d’une certaine zone entourant votre lieu de travail (quelques mètres, soit la précision du GPS avec lequel l’appareil travaille), vos paramètres redeviendront ceux du “mode déplacement” que vous aurez prédéfinis dans une autre action intelligente, désactivant le WiFi pour augmenter la durée de vie de la pile du même coup.

Vous allez vous entraîner au gym tous les matins ? Pas de problème. En arrivant au gym, le téléphone bloquera les appels entrants, envoyant alors un texto aux gens qui vous appellent, leur disant que vous êtes en pleine séance de musculation… sans oublier de lancer votre playlist que vous avez pris soin de créer expressément pour le gym.

Encore mieux : vous oubliez souvent de charger votre appareil ? Vous pouvez lui donner l’ordre de vous afficher un rappel lorsque vous êtes à la maison, le soir après 22 heures, et que votre appareil n’est pas en charge alors que la batterie tombe sous la barre des 45% (ou le pourcentage de votre choix).

Vous utilisez votre voiture ? Transformez votre téléphone en GPS ultra-puissant (avec de gros boutons pratiques !) en programmant un « Mode Conduite »…

De plus, vous pourriez, par la même occasion, rediriger les appels de votre cellulaire directement à la maison, le temps que vous y êtes, avec une autre action, en plus de vous souhaiter la bienvenue (ou aviser votre douce moitié que vous êtes arrivé et que vous vous occupez du souper !).

Motorola m’a convaincu !

Voilà ce que l’on peut dorénavant appeler un “téléphone intelligent” ! Évidemment, c’est vous qui dictez les règles et comportements que votre téléphone adoptera, mais il les suivra !

La compétition a intérêt à créer un outil de ce genre ou Motorola ira leur voler des parts de marché, à mesure que les consommateurs réaliseront à quel point ce simple petit logiciel peut non seulement augmenter la durée de vie de la pile de leur appareil, mais aussi leur simplifier la vie et leur éviter plusieurs irritants !

Clickez ici pour lire la suite sur letechnophile.net

Source : letechnophile.net


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité