00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Plus de 1 600 km de routes neuves et électrification étendue

Redigé par Bazikarev
Le 24 janvier 2024 à 10:44

Le gouvernement du Rwanda a tenu une promesse significative : au cours des sept dernières années, il a construit 1 600 kilomètres de routes asphaltées. Cette réalisation s’inscrit dans le cadre du programme septennal du gouvernement, NST1, qui vise à accélérer le développement durable à travers le renforcement des infrastructures, la promotion de la concurrence et l’amélioration des transports publics.

La construction de ces routes, reliant les provinces et diverses régions du pays, a été un élément clé de ce programme, même durant la crise du Covid-19. Grâce au programme "Guma mu rugo", les travailleurs en charge des infrastructures ont bénéficié de privilèges spéciaux, leur permettant de poursuivre leur travail.

La réduction significative du temps de trajet est l’une des réussites notables de ce projet. Par exemple, le trajet de la province du Nord à l’Est, via la route Rukomo-Nyagatare, a été réduit de quatre heures et demie à trois heures et demie. De même, la route Huye-Kibeho a stimulé le tourisme religieux à Kibeho, et a largement contribué au développement économique de la région.

Le 23 janvier 2024, lors du 19ème Conseil du Dialogue National, le Premier Ministre Dr Edouard Ngirente a souligné l’importance de ces 1 600 kilomètres de routes asphaltées, qui ont joué un rôle crucial dans l’amélioration de la communication entre les régions, facilitant ainsi les transports en commun et l’activité économique en générale.

Il a spécifiquement mentionné les routes Base-Rukomo, Nyagatare, Kagitumba-Kayonza-Rusumo, Ngoma, Bugesera-Nyanza, Huye-Kibeho et Pindura, Bweyeye, toutes asphaltées. Le Dr Ngirente a noté que 237 kilomètres de nouvelles routes ont été construites dans la ville de Kigali et d’autres villes.

Dans la ville de Kigali, l’augmentation des routes asphaltées est particulièrement visible, a-t-il souligné.

Pour soutenir les agriculteurs et les éleveurs dans la commercialisation de leurs produits, 3 700 kilomètres de routes commerciales ont été construites ou réparées à travers le pays. Cela dépasse l’objectif initial de 3 000 kilomètres fixé pour les sept ans, grâce à la coopération active des Rwandais.

De nombreuses routes ont été électrifiées

Le Premier Ministre, Dr Ngirente, a annoncé l’installation de feux de circulation sur plus de 2 160 kilomètres de routes, y compris sur les autoroutes et dans les villes. Ceci s’inscrit dans le cadre d’un projet plus vaste prévoyant l’électrification de 2 400 kilomètres de routes, indiquant ainsi que les travaux sont encore en cours.

Il a précisé : « Des éclairages ont été mis en place sur une longueur de plus de 2 160 kilomètres de routes, couvrant les autoroutes et les zones urbaines, par rapport aux 2 400 kilomètres initialement prévus. Les efforts pour éclairer davantage de routes se poursuivent activement. »

Plus de 1,5 million de foyers alimentés en électricité

Le Ministre Dr Ngirente a annoncé que, dans le cadre du plan septennal du gouvernement, plus de 1,5 million de foyers supplémentaires ont été raccordés à l’électricité.

Il a expliqué : « Nous avons augmenté le taux d’accès à l’électricité des ménages de 34 % en 2017 à 74 % aujourd’hui. Notre objectif, conformément aux directives du Président de la République, est d’atteindre une couverture totale de 100 %. Il reste donc 26 % à réaliser pour que tous les foyers rwandais disposent de l’électricité. »

De plus, des barrages hydroélectriques ont été construits, dont le barrage de Rusumo, un projet tripartite entre le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie, qui a commencé à fournir de l’électricité à un vaste réseau.

Parallèlement, dans le but de fournir de l’eau potable aux Rwandais, sept stations de traitement de l’eau ont été mises en service, notamment à Nzove, Kanzenze, Gihira, Kanyonyomba, Mwoya, Nkombo et Nyankore.

Le volume d’eau traitée au Rwanda a presque doublé depuis 2017. Bien que l’objectif initial fût de traiter 303 000 mètres cubes d’eau, la capacité actuelle a atteint 330 000 mètres cubes.

En termes d’infrastructures hydrauliques, plus de 1 800 kilomètres de conduites d’eau ont été installés en milieu urbain et 2 000 kilomètres en milieu rural. De plus, 191 conduites d’eau ont été réparées.

Le ministre Dr Ngirente a affirmé : « Le gouvernement va continuer à développer le réseau de canalisations et à poursuivre son programme d’approvisionnement en eau potable, car nous considérons que l’accès à l’eau propre est essentiel pour la santé et le bien-être de la population. »

Les résultats du recensement de 2022 indiquent que 82 % des ménages rwandais ont accès à de l’eau potable, ce chiffre atteignant 97 % pour les résidents de la ville de Kigali. »

Le Premier Ministre Dr Ngirente a déclaré que les objectifs de construction de routes ont été atteints à 100%
La route Rukomo-Nyagatare est l’une de celles qui ont désenclavé beaucoup de personnes
Cette route relie Gicumbi et Nyagatare
C'est une infrastructure durable
Beaucoup de personnes commencent à s'y installer
Dans le district de Nyagatare, de nouvelles routes ont révolutionné l'économie des habitants
Les habitants tirent parti des nouvelles routes pour développer des activités commerciales

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité