00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Des membres du FDLR réhabilités ont reçu un soutien matériel après une formation aux métiers

Redigé par Franck Espoir Ndizeye
Le 24 février 2023 à 04:07

Environ 546 personnes récemment réhabilitées des groupes armés opérant dans l’est de la RDC, y compris des membres du FDLR, ont reçu du matériel professionnel pour les aider à se développer dans leur vie à venir.

Les anciens combattants membres du FDLR qui ont été ramenés à une vie normale avaient suivi une formation des métiers de six mois. Dans cette formation, ils ont reçu un bon paquet de compétences et des connaissances qui les aideront à monter des activités génératrices de revenu.

Des autorités de diverses institutions du pays dont le Secrétaire d’Etat au Ministère de l’Education chargé de la Technologie et des Ecoles Professionnelles, Irere Claudette, Le Commandant en Chef de l’Armée de terre, le Lieutenant Général Mubarakh Muganga, ainsi que les représentants de leurs pays au Rwanda, dont l’ambassadeur israélien Ron Adams, étaient présent dans événement qui s’est tenu au Centre Mutobo.

Le matériel qui a été offert à ces anciens équivaut à 57 millions de Frw. Des équipements qui vont les aider dans des métiers comme la soudure, l’électricité, la plomberie, la mécanique, la couture, l’agriculture, la coiffure et autres, qui ont été enseignés dans ce centre.

Le colonel à la retraite Gatabazi Joseph, un des bénéficiaires, qui a reçu du matériel lié à l’électricité, a déclaré que c’était un bon début de vie et qu’il va en profiter.

"Eh bien, j’ai reçu des outils liés aux leçons que j’ai apprises, et j’espère que c’est un bon début pour m’améliorer", a-t-il déclaré.

Gatabazi vient de recevoir une promotion, il est actuellement employé par l’armée rwandaise RDF dans des chantiers gérés par le ministère de la défense.

« Travaillez avec vos amis qui sont là-bas, afin que le développement du pays que tous les Rwandais souhaitent, puisse se réaliser. Aidez le chef du pays dans le développement qu’il veut que les gens vivent bien avec les autres. Nous promettons que nous continuerons à être proches dans la vie de tous les jours. Vous êtes dans un bon pays qui se soucie du peuple et vous ne lui en voudrez rien. » a déclaré le Gouverneur de la Province du Nord, Dancille Nyirarugerero, en incitant ceux qui ont bénéficié de cette offre à fournir leur contribution pour la vision nationale.

Quant à la secrétaire d’État au ministère de l’Éducation nationale, chargée de la technologie et des carrières et des sciences, Irère Claudette « Ces outils qu’on vous a donnés, sont un excellent soutien pour commencer la vie après votre formation pour être en mesure de vous développer, de développer vos familles et le pays en général. Je vous demande également de réveiller le reste de la jeunesse. Donnez-leur un témoignage. »

Elle leur a demandé de coopérer avec d’autres pour construire le pays par le développement et la lutte pour l’unité des Rwandais.

Il a dit : « Cette terre est à nous. C’est le mien et le vôtre, quand nous nous développons, nous développons aussi le pays. Nous devons sortir les mains de nos poches, du peu qu’on nous a donné et de le développer, d’aller aux coopératives comme les autres. Approfondissons toujours nos connaissances, soyons les ambassadeurs du bien que fait le Rwanda. »

Le centre de formation de Mutobo, VTC, forme d’anciens combattants depuis quatre ans mais a maintenant commencé à faire entrer d’autres étudiants réguliers pour une formation professionnelle à temps partiel qui, selon le ministère, va apporter un succès. Il a invité la jeunesse du district de Musanze à fréquenter cette école professionnelle qui a encore la capacité de recevoir des élèves.

Il a déclaré que cette école contribuera à atteindre l’objectif du pays avec 60% d’élèves diplômés des écoles professionnelles et techniques en 2024.

Sa suggestion est que l’école soit agrandie et que les cours enseignés ne soient pas seulement offerts pour une courte période.

La Directrice Générale de la Commission de Relégation et de Réhabilitation des Anciens Militaires au Rwanda RDRC, Nyirahabineza Valérie est revenue sur l’intégrité des réhabilités du fait qu’ils s’entendent bien avec leurs habitués.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité