00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Android creuse l’écart sur le marché des smartphones, selon IDC

Redigé par IGIHE
Le 5 novembre 2012 à 07:27

Android a représenté 75 % des smartphones vendus dans le monde au troisième trimestre 2012. Loin devant iOS d’Apple avec 14,9 %, estime IDC.
Android a creusé l’écart sur le marché des smartphones au troisième trimestre 2012, avec 75 % des téléphones mobiles vendus dans le monde, selon des estimations du cabinet d’études IDC.
Le système d’exploitation développé par Google, qui bénéficie de la machine de guerre commerciale qu’est devenu Samsung, faisait fonctionner 136 des 181,1 millions de smartphones vendus (...)

Android a représenté 75 % des smartphones vendus dans le monde au troisième trimestre 2012. Loin devant iOS d’Apple avec 14,9 %, estime IDC.

Android a creusé l’écart sur le marché des smartphones au troisième trimestre 2012, avec 75 % des téléphones mobiles vendus dans le monde, selon des estimations du cabinet d’études IDC.

Le système d’exploitation développé par Google, qui bénéficie de la machine de guerre commerciale qu’est devenu Samsung, faisait fonctionner 136 des 181,1 millions de smartphones vendus dans le monde au troisième trimestre. Au trimestre précédent, IDC avait estimé sa part à 68 %. Sur un an, Android affiche une croissance de 91,5 % : près du double de celle de l’ensemble du marché.

Fort de cette croissance, Android a creusé un peu plus l’écart avec son suivant immédiat, iOS d’Apple, qui est au cœur des iPhone. Sa part de marché a baissé, passant de 16,9 % au deuxième trimestre à 14,9 % au troisième avec 26,9 millions de modèles vendus.
BlackBerry OS, Symbian et Windows Phone, distancés loin derrière

Distancées loin derrière, on trouve deux anciennes stars déchues du secteur smartphone : BlackBerry (4,3 % du marché avec 7,7 millions d’appareils) dont la prochaine version du système d’exploitation OS 10 est attendue seulement au premier trimestre 2012 et Symbian, l’ex-plateforme du fabricant finlandais Nokia (2,3 % à 4,1 millions) qui lui a préféré, depuis 2011, Windows Phone de Microsoft.

L’éditeur se contente, pour sa part, de 2 % du marché avec 3,6 millions d’appareils vendus opérant sous Windows Phone. Sa nouvelle version, Phone 8, complètement remaniée, vise à lui permettre de combler son retard sur Android et iOS.

Tech Crunch


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité