00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Le Rwanda projette de se doter d’un satellite d’information

Redigé par IGIHE
Le 13 mai 2018 à 10:48

Le Rwanda Utility Regulation Authority (RURA) et des Institutions japonaises viennent de signer des accords de partenariat pour la construction d’un satellite d’information devant contribuer à l’ambitieux programme technologique du Rwanda.

La cérémonie de signature de ces accords s’est déroulée en ce 9 mai au cours des travaux de la Conférence Transform Africa qui s’est déroulée à Kigali du 7 au 10 mai dernier. La partie rwandaise était représentée par le Maj. Patrick Nyirishema, DG de la RURA et pour la partie Japonaise, Prof Shinichi Nakasuka de l’université de Tokyo, université qui a une longue expérience, depuis l’an 2000, dans la construction de ces satellites.

Ces accords entre dans un vaste MOU signé entre le Japon et Smart Africa fait de 22 pays africains membres, un MOU selon lequel chacun des pays membres, selon sa volonté, pourra se doter de son propre satellite avec l’appui d’experts japonais.

Moins coûteux
Les nouveaux satellites ont l’avantage d’être moins volumineux ( 1x1 mètres) et un coût modéré (200 mille dollars) au lieu des imposants satellites d’antan qui coûtaient excessivement cher, 300 millions de dollars, a dit le Prof. Nakasuka.

Entretemps, le service de télécommunication de RURA est entrain de construire une station terrienne qui recevra les informations fournies par le satellite qui sera mis sur orbite au moment où toutes les informations fournies par un satellite japonais étaient réceptionnées par une station terrienne de Tokyo avant d’être envoyées au Rwanda.

Ce programme de pays africains qui doivent se construire leurs propres satellites est recommandé par Akim Falou Dine , directeur du service Satellite de l’ITU (Union Internationale des Télécommunications) qui souhaite voir tous ces pays en posséder un dans les deux ci devant années.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité