00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Les étudiants de l’Université du Burundi boycottent les festivités du cinquantenaire

Redigé par Alida SABITEKA
Le 13 novembre 2014 à 01:05

Célébration ce mercredi du cinquantenaire de l’Université du Burundi sans les étudiants.
Les cérémonies de clôture de deux semaines dédiées à l’Université du Burundi pour ses 50 bougies, les festivités se sont déroulées ce mercredi 12 Novembre 2014, dans les enceintes du Campus Kiriri. Cette journée était célebrée sous le thème : "L’Université du Burundi, 50 ans d’enseignement et de recherche au service de la Nation".
Ces cérémonies se sont déroulées en l’absence des étudiants qui, selon eux, ne peuvent pas (...)

Célébration ce mercredi du cinquantenaire de l’Université du Burundi sans les étudiants.

Les cérémonies de clôture de deux semaines dédiées à l’Université du Burundi pour ses 50 bougies, les festivités se sont déroulées ce mercredi 12 Novembre 2014, dans les enceintes du Campus Kiriri. Cette journée était célebrée sous le thème : "L’Université du Burundi, 50 ans d’enseignement et de recherche au service de la Nation".

Ces cérémonies se sont déroulées en l’absence des étudiants qui, selon eux, ne peuvent pas participer dans ces festivités alors que leurs problèmes n’ont pas encore trouvé solution, indique Emmanuel NDUWIMANA, vice-président de la représentation des étudiants de l’Université du Burundi. Parmi ces problèmes, ils citent le mouvement de grève qu’ils ont entamé pour demander l’équivalence de leur diplôme dans le nouveau système BMD et que bientôt fera deux ans que les étudiants attendent l’ouverture de l’année académique.

Ces étudiants indiquent qu’ils avaient adressé une correspondance à la commission qui était chargée d’organiser ces cérémonies pour demander la place que va occuper les étudiants mais qu’ils n’ont jamais reçu de réponse. Ajoutant qu’ils n’ont reçu l’invitation qu’à la veille des cérémonies.

Le Recteur de l’Université du Burundi, Gaston Hakiza a indiqué que les étudiants ont raté les cérémonies qui ne se présentent pas souvent dans l’histoire d’une institution. Sur ce qui se dit que les étudiants n’ont pas reçu d’invitation, Gaston Hakiza dément ces informations en faisant savoir qu’il avait invité 200 étudiants en représentation. Concernant le retard de l’ouverture de l’académique, Le Recteur de l’Université du Burundi explique qu’ils avaient eu des problèmes de salles de classes mais que bientôt ce problème sera résolu.

Vous saurez que lors de ces cérémonies, ils ont décerné 18 prix, y compris celui donné au Président de la République pour avoir été le seul et unique Président à avoir fréquenté l’Université et d’avoir enseigné à cet Université.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité