00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Microsoft pour le rehausser la qualité de l’enseignement

Redigé par IGIHE
Le 23 mai 2016 à 10:00

La société informatique Microsoft veut entrer en partenariat avec le gouvernement Rwandais pour changer le mode et les techniques de l’éducation au Rwanda
Warren Lafleur, Directeur de l’Education à Microsoft pour les pays de l’Afrique de l’Est de l’Ouest et Afrique Centrale, a confié à la chaîne TV sud africaine CNBC que le choix de ce partenariat est tombé sur le Rwanda à cause du mode de gouvernance rwandais et de sa vision.
"Les objectifs du Rwanda en matière d’éducation centré sur les TICs, eh (...)

La société informatique Microsoft veut entrer en partenariat avec le gouvernement Rwandais pour changer le mode et les techniques de l’éducation au Rwanda

Warren Lafleur, Directeur de l’Education à Microsoft pour les pays de l’Afrique de l’Est de l’Ouest et Afrique Centrale, a confié à la chaîne TV sud africaine CNBC que le choix de ce partenariat est tombé sur le Rwanda à cause du mode de gouvernance rwandais et de sa vision.

"Les objectifs du Rwanda en matière d’éducation centré sur les TICs, eh bien, ils recoupent les nôtres dans notre souci de développer l’Afrique et de renforcer la capacité économique des Africains", a-t-il dit.

"Les systèmes éducatifs africains ont besoin de changement quand on observe les nouveaux types d’emploi du 21ème siècle qui sont foncièrement différents des types traditionnels. Tout doit insister sur les nouvelles pratiques scolaires, sur l’introduction de nouvelles methodologies d’enseignement basées sur les TICs et rehausser la capacité de communication et de recherche entre enseignants et étudiants pour plus d’inventivité et de créativité ; voilà la nouvelle conception de l’enseignement", a dit Lafleur.

"Nous sommes très honorer de recevoir le partenariat avec une grande société informatique de la carrure de Microsoft", a dit Nkubito Bakuramutsa, conseiller du Ministre de l’Education décidé de faire de l’école rwandaise un centre d’excellence alliant science et pratique informatiques.

Bakuramutsa a tenté d’ouvrir les yeux aux possesseurs de capitaux. Il les a encouragés à soutenir et financer les projets de recherche informatique dans les établissements d’enseignement du pays. Selon lui, de ces opportunités d’investissement sont très porteur.
Il a parlé de consultations allant dans ce sens entre le ministère de l’éducation, les districts par le truchement des PMEs.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité